L’ashtanga yoga

Le yoga ashtanga : de l’Inde à l’occident

L’ashtanga yoga ou ashtanga vinyasa yoga que l’on peut simplement nommé ashtanga est un yoga qui s’est développé à Mysore dans le sud de l’Inde pendant la première moitié du vingtième siècle.
C’est Sri K.Pattabhi Jois, maître indien, né en 1915 et disparu en 2009 qui a transmis sa connaissance de l’ashtanga yoga.

Patthabi Jois maître de l'ashtanga yoga
Sri K.Patthabi Jois, fondateur de l’ashtanga

Dans le milieu des années soixante il a ouvert son enseignement au yogi belge Van Lysebteh qui a partagé son expérience dans le livre « J’apprend le yoga ». De nombreux occidentaux sont alors venus à Mysore. L’ashtanga yoga s’est alors développé en occident et y est aujourd’hui très pratiqué. A Mysore, l’enseignement continue avec la fille et le petit-fils de Pattabhi Jois.

L’ashtanga est une méditation en mouvement

La pratique de l’ashtanga est dite dynamique. Nous sommes toujours en mouvement entre les postures. Et pour chaque mouvement nous associons la respiration : c’est ce que nous appelons vinyasa. Nous pouvons donc dire que l’ashtanga est une méditation en mouvement. La respiration utilisée est la respiration Ujjayi. Elle ressemble au bruit de la mer et nous permet de calmer le mental pendant les postures. Cette respiration a la particularité de chauffer notre corps de l’intérieur, de libérer les toxines et a un effet thérapeutique.

Yoga cikitsa : la première série

Trois séries composent le ashtanga yoga. Le nom de la première série est yoga cikitsa qui signifie yoga thérapeuthique. Les trois séries sont construites de la même manière : salutations au soleil, postures debouts, postures assises et flexions arrières et se terminent comme tout cours de yoga par une relaxation. A la fin d’une séance, nous nous sentons ancrés au sol, légers et nous sentons l’énergie circuler en nous. La pratique régulière de l’ashtanga nous renforce, nous assouplit et nous rend plus endurant autant au niveau corporel que mental.

Que signifie ashtanga yoga ?

Ashtanga est un mot sanskrit. Ashta est le nombre huit.  Anga est traduit par membre. Ashtanga yoga, c’est donc le yoga aux huit membres, huit piliers ou encore huit branches. C’est un mot que l’on trouve dans les Yoga Sutras, texte de référence sur le yoga écrit par le sage indien Patanjali.

Les huit membres de l’ashtanga

Ils sont décrits de manière linéaire pour aller jusqu’à la « réalisation du Soi » mais vous pouvez progresser parallèlement dans chacun d’entre eux. Certaines règles paraissent triviales en apparence.
En cours, lorsque votre professeur vous demande de ne pas forcer, de respecter vos limites, vous appliquez ahimsa(non-violence) à vous-même qui fait parti des yamas. Nous appliquons aussi asanas  puisqu’il s’agit de la pratique des postures de yoga ainsi que dharana la concentration, pranayama qui concerne la respiration ujjayi et tous les exercices de respiration et dhyana la méditation.

  1. Yama : c’est un ensemble de comportements et de règles à adapter en société pour être en harmonie avec autrui.
    • Ahimsa : la non-violence
    • Satya : dire la vérité
    • Asteya : ne pas voler
    • Brahmacharya : maîtrise des pulsions sexuelles
    • Aparigraha : prendre ce dont nous avons besoin mais pas plus
  2. Niyama : ce sont les observances que pratique le yogi
    • Shaucha : pureté, propreté
    • Santosha : contentement
    • Tapas : auto-discipline
    • Svadhyaya : étude de soi
    • Isvarapranidhana : une attitude d’abandon à ce qui nous est supérieur
  3. Asana : la pratique physique des postures de yoga
  4. Pranayama : la maîtrise du souffle, concerne tous les exercices de respiration
  5. Pratyahara : la maîtrise des sens
  6. Dharana : la concentration
  7. Dhyana : la méditation
  8. Samadhi : l’état d’unité, de réalisation du Soi

Yoga thérapie, reiki, ostéothérapie, massages et cours de yoga à Strasbourg.